Cultures d'Anubias

Silence, ça pousse!...mais en fait on bulle.
Répondre
J14
Messages : 79
Enregistré le : 06 déc. 2021 11:28

Petit message qui fait suite à celui écrit dans le post dédié à A. pinto (catégorie plantes)...

La culture de mes A. nana dans des bacs de 96 L (surface 80 cm X 40 cm) se poursuit (et me passionne de plus en plus, à vrai dire) !

Anubia Ok.jpg

Dans cette configuration ultra-simple (eau à 23/24°C, décant' interne, tubes T5 14 W 6500 K, pas de CO2, un peu d'Algo anti-chlorose, de jeunes Ancistrus sp. pour dézinguer la moindre algue), les plants ont une gueule plutôt sympa... Mais pas parfaite (légères carences, feuilles un peu claires).

Du coup, depuis quelques mois, je cultive aussi mes bestioles dans des boites en plastique en "mode émergé" sous T5 14 W 6500 K. Dans cette configuration, faut vraiment faire gaffe de ne pas enterrer le rhizome à l'installation, sinon le pourrissement est quasi-assuré... Faut aussi penser à pulvériser... Mais les résultats sont sympas... Les feuilles sont plus grandes, plus épaisses et leur vert plus profond... Et puis, le problème des algues est réglé...

Anubia.jpg

Le seul truc casse-bonbons, c'est la nécessité de nettoyer (parfois de couper) les racines pleines de terre avant la réinstallation en aquarium...
Du coup, je me suis mis à l'hydroponie (oueh, je sais, je fais n'imp')... Et pour le moment, bah, c'est la cata... J'suis pas prêt de concurrencer les mecs de chez Dennerle
Pour vous la faire courte, j'ai utilisé ça (après explication de mon cas au revendeur qui m'a pris pour un dingue !)
bio-tecnology-grow-ab_8940_20230310145826923766_.jpg

Solution installée dans un bac de 240 L, sur 5 cm de hauteur (pour que les plants aient les racines dedans et les feuilles au-dessus, avec dosage le plus faible préconisé), pH : 5,5 (aux petits oignons), conductivité de la solution : 1210 microsiemens (solution faiblement concentrée en hydroponie), t° : 24°C, léger brassage, couvercle en verre pour humidité max... J'ai utilisé quelques plants à moi et quelques plants d'AquaFleur, élevés en émergé dans ce type de solution nutritive en me disant que ces plants seraient plus "habitués" que les miens à ces conditions. Résultat : j'ai fait pourrir 100 % des rhizomes des plants d'AquaFleur en 8 jours... Et j'ai fait pourrir quelques rhizomes de mes propres plants... J'ai arrêté le massacre et placé mes plants "survivants" dans de l'eau osmosée pendant quelques jours... Je viens de tout relancer en divisant la concentration de ma solution par 4 (conductivité : 300).
Si quelqu'un a déjà visité une ferme de production de plantes d'Aquarium et connaît la composition (et la conductivité) des solutions nutritives utilisées sur les gigantesques tables à marées que l'on a tous vues en photo, j'suis ultra preneur ! Parce que mon revendeur d'engrais hydro semble mieux maîtriser la gestion d'un plant de Cannabis que celle d'un plant d'Anubia ! :D

Merci !

Bises !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
pax
Messages : 520
Enregistré le : 09 févr. 2023 21:04
Localisation : 73

Pourquoi cette conductivité initiale de 1200uS ? C'est énorme au vu de ce que rencontre la plante dans ses milieux d'origine, qu'elle soit immergée ou émergée, non ?
Avatar du membre
Malaclemys
Messages : 132
Enregistré le : 25 août 2021 14:05
Localisation : Puy de Dôme

Que de passion pour une anubias, impressionnant ! C'est marrant comme projet, surtout en monoculture !
Y'a il un projet plus grand derrière cette culture ?
J14
Messages : 79
Enregistré le : 06 déc. 2021 11:28

pax a écrit : 25 avr. 2024 08:06 Pourquoi cette conductivité initiale de 1200uS ? C'est énorme au vu de ce que rencontre la plante dans ses milieux d'origine, qu'elle soit immergée ou émergée, non ?
Du grand n'importe quoi... En fait, j'ai poussé la porte du Culture Indoor installé près de chez moi... Je suis reparti avec un sac de terreau un peu sérieux pour la culture "en boîtes" et un engrais hydroponique en 2 parties pour la culture en mode "grossiste néerlandais".

En gros, dans la culture hors-sol, t'attaques avec une solution nutritive pas trop concentrée... Et, en fonction de l'espèce et de la croissance de tes plante, tu augmentes progressivement les doses... Je suis donc parti sur la plus petite concentration préconisée sur la notice (1.5 mL de l'engrais A et 1.5 mL de l'engrais B pour 1 L d'eau osmosée), ce qui m'a donné une solution à 1 200 μS/cm, pile poil la valeur que le vendeur de la boutique m'avait recommandée pour un premier essai... Du coup, bah, j'étais plutôt satisfait de moi ! :D

C'est quand le truc a viré au drame que j'ai réalisé qu'il n'y avait aucune raison, solution nutritive ou pas, de plonger 24/24 h les racines d'une Anubia dans une flotte à 1 200 μS/cm.
J'ai divisé les doses par 4. Je suis à 300 μS/cm. Pour le moment, ça semble aller... Mais au rythme où une Anubia pousse, j'aurai de premières infos sur la méthode dans 3/4 mois...

NB : au-delà de la composition de la solution nutritive et de sa concentration, je m'interroge sur la manière avec laquelle les producteurs de plantes d'aquarium utilisent les tables à marées... Les racines de leurs végétaux baignent-elles dans la solution nutritive 24/24 h ? Aucune idée... Autant te le dire, je ne quitte pas le Vivarium de Rosmalen en novembre prochain sans un protocole de 15 pages en béton armé ! :D (faudra que je passe à la buvette après l'explication... Pas avant... :lol: )
NB 2 : pourquoi les plants d'AquaFleur ont-ils tous vrillé en 8 jours quand les miens ont plutôt bien résisté et que les 2-3 Bucephalandra balancées dans le bac semblent vivre leur meilleure vie ? Aucune idée...
J14
Messages : 79
Enregistré le : 06 déc. 2021 11:28

Malaclemys a écrit : 25 avr. 2024 14:17 Que de passion pour une anubias, impressionnant ! C'est marrant comme projet, surtout en monoculture !
Y'a il un projet plus grand derrière cette culture ?
Alors, oui, c'est chelou comme projet, j'en conviens... Et pour être honnête, ce n'est pas le premier avec cette plante : au lycée, y'a plus de 25 ans, je multipliais mes plants, in vitro, dans du liquide de Knop... Quand tu commences à plonger des rhizomes dans de la javel avant de les découper au scapel, au-dessus d'un bec bunsen, là, tu prends conscience que t'as un gros gros problème ! :D

Et sinon, bah nan, pas de projet plus grand derrière cette culture... Juste le plaisir de faire des expériences, dans ma pièce, au fond du sous-sol, de regarder si ça fonctionne (ou pas) et de voir de jolies feuilles apparaître... L'objectif de cette culture émergée, c'est aussi de parvenir à obtenir des fleurs... Sur le papier, c'est facile... Pour un producteur professionnel, c'est ultra-simple... Mais dans les faits, perso, bah, je butte... :oops:
Avatar du membre
N..
Messages : 769
Enregistré le : 21 août 2021 23:20

Vu de l'extérieur, c'est tellement strange cet intrêt pour la culture d'Anubias au fond d'une cave que c'est inévitablement super cool comme récit de geek :mrgreen:

Cette "folie" (avec guillemets géants donc) me fait bien marrer et le plaisir est communicatif.
J14
Messages : 79
Enregistré le : 06 déc. 2021 11:28

Nan, mais, dans la vraie vie, j'suis quasi-normal, hein ! :D

PS : j'avais presque réussi à emmener ma môme de 3 ans dans ce délire... Et puis ma nana vient de semer des radis... Ça germe en 3 jours ces conneries... Résultat :"Les pantes de papa, c'est trop long et c'est pas marrant !" :roll:
J14
Messages : 79
Enregistré le : 06 déc. 2021 11:28

Je ne veux pas crier victoire trop tôt, mais cette solution nutritive à 300 μS, elle semble ok : plus de pertes et des plantes qui semblent vouloir faire de nouvelles feuilles vertes et bien épaisses...

Il y a un élément dont on n'a pas parlé mais dont je me rends compte : à 23° - 25 °C, la croissance des Anubias est bien plus rapide que dans mes boîtes où l'absence de chauffage conduit à une température de 18-19 °C...
pver1
Messages : 654
Enregistré le : 23 août 2021 22:45

J14 a écrit : 26 avr. 2024 16:51 PS : j'avais presque réussi à emmener ma môme de 3 ans dans ce délire... Et puis ma nana vient de semer des radis... Ça germe en 3 jours ces conneries... Résultat :"Les pantes de papa, c'est trop long et c'est pas marrant !" :roll:
:lol: :lol:
pver1
Messages : 654
Enregistré le : 23 août 2021 22:45

Des fleurs j'en ai eu sans rien faire dans un bac bien mature, c'était par vague, impossible de savoir ce qui déclenchait la floraison. C'est la même chose pour les Bucephalandra.
Si j'avais eu cette "folie", j'aurai penché pour les Bucephalandra, plus variées en forme et en couleur, çà risque alors de devenir de la collectionnite, mais bien agencé dans un bac çà peut être une tuerie, genre "bac récifal d'eau douce".
Je suis tombé par hasard il y a au moins un an sur Shismatoglottis roseaspatha in vitro, une plante de Borneo, qui a pris son temps mais que j'ai divisée dans deux bacs. Si çà pousse lentement, au moins c'est régulier et comme toutes ces plantes les feuilles ont une longue durée de vie, çà compense largement. Les feuilles lancéolées sont très esthétiques.

En fait un bac qui serait basé sur un assemblage savant de Bucephalandra, Shismatocloglottis, Microsorum et certainement d'autres épiphytes plus rares, peut être aussi beau que ceux basés sur des espèces à pousse rapide.
Répondre